Haut-Katanga: Le dignitaire d’État, Joseph Mwinkeu Tshiend, porte la nouvelle casquette de dimension internationale…

Le réseau des ambassadeurs universels de la paix, RAUP en sigle, a élevé samedi 13 février 2021, monsieur Joseph Mwinkeu Tshiend au grade de chevalier et au rang de diplomate international, comme ambassadeur universel de la paix, pour son apport louable et considérable au développement de la société congolaise.

C’est le siège de la région sud du réseau des ambassadeurs universels de la paix à Lubumbashi, qui a servi de cadre, pour la cérémonie d’investiture du nouveau ambassadeur, en présence de plusieurs autres ambassadeurs universels de la paix, des différentes autorités , et d’autres invités avec l’animation de la fanfare militaire.

Tout a commencé par l’hymne national, après lequel le coordonnateur de toute la région sud de la RDC, monsieur Simon MUNANGA, a d’abord expliquer à l’assistance l’historique du réseau :

« Le réseau des ambassadeurs universels de la paix, est un rassemblement des meilleures personnalités et organisations de paix, sans race, sans injustice, sans discrimination, sans division, dont la pacification des régions est son seul cheval de bataille, » explique-t-il.

À lui de poursuivre: « Le réseau des ambassadeurs universels de la paix, est l’unique réseau au monde, créé en 1992 à Genève, par le grand coordon DAMAS BATAKILA, lors des assises qui réunissaient les organisations non gouvernementales pour le développement, les agences bénévoles internationales, les organisations d’appui au maintien de la paix internationale, quelques cadres représentants les structures des Nations-Unis, ainsi que plusieurs personnalités du monde scientifique, sous l’initiative de la fondation « Pax Caritas », représentée dans 120 pays sous développés du monde, à la recherche d’une solution pacifique après les deux guerres mondiales qui avaient rompu les relations diplomatiques des plusieurs pays du monde.

Simon MUNANGA révèle que la mission de ce réseau, est de canaliser les efforts et actions de tous les artisans de la paix dans le monde pour leur visibilité, les coordonner et d’en faire rapport au conseil de sécurité, en passant par le secrétaire général des Nations-Unies. L’objectif primordial du réseau est de travailler pour l’émergence de la culture de la paix dans le monde, qui est le seul socle de tout développement, a-t-il précisé.

Tous les animateurs du réseau des ambassadeurs universels de la paix jouissent, d’après Simon MUNANGA, dans tous les territoires des pays membres du conseil de sécurité et signataires de la charte des Nations-Unies cfr article 105 de son chapitre 16, des privilèges immunitaires qui sont nécessaires pour atteindre l’objectif de rechercher la paix.

Aussitôt après son discours, le coordonnateur régional du RAUP a élevé au grade de chevalier et au rang de diplomate international, le nouveau ambassadeur universel de la paix, jeune de son état, monsieur Joseph Mwinkeu Tshiend, sur base d’une ordonnance signée au Congo Brazza, siège social du réseau, pour le contient d’Afrique, en lui remettant une ceinture cousue en rouge et jaune, un diplôme de mérite, une carte des membres, l’emblème du réseau et un chapeau d’ambassadeur, sous les ovations de tous les invités et l’animation de la fanfare.

Prenant la parole pour son mot de circonstance, celui que plusieurs appellent « le politiquement correct », Joseph Mwinkeu Tshiend, jeune leader mondial, s’exprime :

» Je voudrais si vous le permettez, remercier d’abord Dieu, lui qui est le maître des temps et des circonstances, car c’est lui qui a permis que ce jour existe ; je remercie aussi mon père et mon mentor, le révérend prophète Paulin MBOMBO, pour son soutien indélébile dans tous les domaines de ma vie ; je ne laisserai pas passer ce jour inaperçu, sans toutefois honorer la mémoire de mon défunt père, car de là où il est, je sais qu’il est fier de cet homme que je suis devenu aujourd’hui. À ma mère, cette femme forte, qui s’est battue bec et ongle, au prix ultime de sa vie, pour nous voir réussir dans la vie quotidienne. Leurs excellences tous, c’est une charge, une responsabilité la plus importante que vous venez de me confier; je souhaite vous en remercier et vous assurer que je porterai, soyez-en certains, tous mes efforts pour représenter le réseau en tout lieu, en toute circonstance, contre vents et marées, autant que je le pourrai.

D’abord, je souhaiterais vous faire part de mes émotions qui sont fortes et nombreuses, car je suis fier et honoré aujourd’hui, de porter cette nouvelle casquette.

J’ai de la joie à succéder à tous les anciens ambassadeurs universels de la paix, qui ont œuvré chacun avec sa force et sa conviction, à faire de notre lutte pour la paix, ce qu’elle est aujourd’hui, et de faire de notre réseau, l’incontournable.

Sachez-le, je ressens ma mission comme une brique que je dois porter à l’édifice du réseau, pour que d’autres continuent à construire. Je suis rempli de l’humilité face à la tâche qui m’incombe désormais.

Je tiens à rappeler que la recherche d’une paix durable dans tous les domaines est une vocation primaire, qui devrait trouver l’acceptation de tout le monde. La guerre, et toute autre cause de destruction de l’humanité reste en horreur au devant de tout le peuple de la terre. Ainsi, ma vision est positive, parce que je crois en l’homme, et en ses capacités à évoluer favorablement dans la culture de la paix, car dit-on :  » ensemble, nous pouvons « ; fin de citation.

Enfin, je souhaiterai remercier de tout mon coeur, ma merveilleuse femme, qui ne cesse de témoigner de son amour et de sa patience envers moi, car c’est grâce à elle que je suis cet homme tant apprécié et honoré. Ceci étant dit, je décerne cette élévation en dignité internationale, à ma très chère épouse et à ma très jolie petite fille; j’ai dit.

Interrogé par votre média, habarikwery.net, le dignitaire d’État, honorable Joseph Mwinkeu Tshiend invite la jeunesse de son pays à la prise de conscience : « Chers jeunes, je suis du même avis avec ce grand penseur qui a toujours dit que l’âge n’est qu’un chiffre. Je vous appelle donc au sérieux et à la valorisation de tout ce que vous faîtes et de vous donner de plus en plus au prix de sacrifice ; décidez-vous de faire toujours mieux et grand, car les grandes réalisations pèsent plus que l’âge que nous avons, a-t-il conclu. »

Pour ponctuer la cérémonie, l’ambassadeur universel de la paix, a été invité à poser sa signature dans le livre d’or du réseau.

Il sied de noter qu’une séance photos souvenirs pour immortaliser la cérémonie solennelle de son élévation en dignité internationale a été organisé avec tous les invités. Débutée à 10h, tout a fini à midi.

Gédéon ELONGA Béni/HABARIKWERY.NET

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *